dialogue avec mon ange gardien
Anges Gardiens

Communiquer avec son ange gardien

Nous sommes nombreux à penser que quelque part là haut il y a un être qui nous protège. Il est peut-être blond, il est peut-être grand, il a peut-être des ailes mais nous n’arrivons pas à lui donner un visage et nous savons que nous ne le verrons jamais. Pourtant nous sommes persuadés qu’il est là, qu’il nous accompagne sur notre chemin de vie et qu’il sera toujours là pour nous. Parfois nous pensons sentir une présence, nous ne savons pas si c’est un fantôme ou un simple courant d’air. Mais si c’était lui? Si ce souffle était celui de notre ange qui voulait nous parler? Nous allons savoir ici si il est possible de communiquer avec son ange gardien et comment le faire.

Le souffle de l’ange

Dieu nous a envoyé un ange pour nous aider dans notre vie. Dieu c’est celui des catholiques mais il y a aussi celui des Juifs et en cherchant bien il y a sûrement d’autres cultures qui croient en leur existence. C’est que les anges sont présents dans nos vies et il est alors normal de se demander qui ils sont et si il est possible de leur parler.

Il faut dire de plus en plus de monde se pose la question de savoir si ils ne peuvent pas avoir un peu d’aide dans une vie qu’il trouve difficile. Non pas que la vie d’avant fut facile avec son lot de guerres, de famines et de maladies. L’histoire est pleine de malheurs qui ont frappés l’humanité. Certes, il faut bien avouer que l’homme est à l’origine de la plupart de ses malheurs mais quand l’homme ne va plus c’est vers l’au-delà que l’on se tourne. Oui, l’homme est au centre de tout, même de ce qu’il ne connaît pas.

Ainsi aujourd’hui la spiritualité n’est plus celle d’hier. Dans la culture occidentale le monothéisme se perd de plus en plus apportant son lot de radicalisation mais aussi son retour au païen. Car si il est clair que les occidentaux fréquentent de moins en moins les églises, les forums et les magazines féminins sont pleins de nouvelles pratiques spirituelles. Il faut dire que l’on a plus de temps pour cela et aussi que ça rapporte aux journaux susnommés.

Du coups, lorsque nous sentons un souffle sur notre visage au cours de la nuit, nous sommes de plus en plus à penser que ce n’est peut-être pas un courant d’air. Si notre ange passe c’est peut-être qu’il veut nous faire un signe et alors pourrons nous communiquer avec lui.

Dialogue avec mon protecteur

Autant dire que nous n’allons pas parler avec lui comme on parle avec un ami au café de la gare. Non, cela on s’en doute ne se passe pas comme ça.
Communiquer avec son ange c’est d’abord recevoir ses signes. Ces signes peuvent être auditifs, mais nous venons de le voir ils peuvent se sentir avec nos autres sens. Par exemple un souffle frais mais aussi une petite odeur.
Un ange peut se manifester de diverses manières mais il ne parlera jamais de sa voix par des mots audibles.

Sa manifestation se fera donc par un souffle mais aussi une odeur, un son, une présence. Mais son mode le plus clair est celui de l’action. Oui, tout le monde s’accorde à dire que l’ange ce manifeste par ces petits détails que nous remarquons à peine mais qui font la différence parfois même entre la vie et la mort. Oui, partir 5 min plus tôt de chez soi c’est parfois la différence entre un accident et l’évitement de celui-ci. A la maison on peut se demander souvent ce qui est de l’intervention angélique de ce qui ne l’est pas et quand on se dit “ce n’est pas passé loin” c’est souvent que l’ange gardien est intervenu.

Méthode de communication

La prière est une chose mais il n’est pas utile de réciter par cœur un psaume comme on le ferait à l’église, s’adresser à son ange est une chose qui est possible simplement par la pensée et la méditation. L’ange peut répondre par un geste envers nous, un coup de pousse, un craquement.

Parler est possible mais il est aussi possible d’écrire et c’est parfois la meilleure chose à faire pour pouvoir exprimer tout ce que l’on a sur le cœur à son ange. Et c’est là que nous voyons ce que nous avons déjà exprimé dans ce site à savoir que notre ange gardien est avant tout une idée et comme toutes les idées il est fait par nous et pour nous. Si notre ange nous ressemble c’est avant-tout parce que nous l’avons créé. Il est notre idéal, l’épaule qui nous aide et nous retient quand nous sommes prêt à tomber. Il est clair que quand nous ne pensons pas à lui il n’existe même pas, au fond il est une manifestation ontologique de notre moi profond. Oui, l’ange c’est nous, peu importe son nom ou sa tête, il est en nous car il est nous. Sans notre capacité à nous créer des histoires et notre capacité à croire il n’y aurait pas d’ange gardien. Ce qui caractérise l’homme c’est sa conscience de la mort et de lui-même avec en plus une mémoire qui lui permet de développer son intelligence. Mais il y a tant de chose qu’il ne s’explique pas. Il ne peut pas accepter la mort, la maladie, la folie de ses congénères. Vivant dans une société qui l’infantilise toujours plus, il lui faut trouver un protecteur, un frère et il se trouve dans la figure angélique.

C’est pourquoi il n’y a pas de mots précis à dire à son ange, il n’y a pas de protocole mais il est notre moi profond alors il ne faut pas l’étaler dans les forums, les blogs et les réseaux sociaux. Ce que nous disons à notre ange il faut le garder pour nous c’est préférable. Parce que c’est nous.

Puis il y a ces mystères de la vie qui nous seront toujours inexplicables comme le fait d’éviter une catastrophe, d’avoir la chance de se trouver nez-à-nez avec la personne qui a la clé de notre problème du moment, oui, il y aura toujours des moments et des choses inexplicables qui nous feront dire qu’il doit sûrement y avoir quelque part quelqu’un qui veille sur nous.