Oracles

Vais-je bientôt avoir un bébé? La réponse avec l’oracle des anges

Nous savons que l’oracle des anges est une forme puissante de cartomancie et qu’il est possible de lui poser de nombreuses questions. Parmi elles il y a la question importante de la voyance, pour ne pas dire fondamentale, pour de nombreuses femmes qui est de savoir si elles vont tomber enceinte dans les mois qui viennent? Cette question est si courante que nous avons ne pouvons pas passer à côté et nous avons décidé de parler en détails de la signification des cartes de l’oracle des anges qui parlent de bébé.

Pour faire un tirage de l’oracle des anges, c’est par ici

Les cartes qui annoncent une naissance sont celles-ci:

La naissance, qui est bien-entendu la carte qui annonce que la consultante va tomber enceinte mais il faut bien faire attention que c’est bien de la consultante dont on parle car parfois il peut-y avoir confusion si la question est mal formulée. Cela arrive dans le cas où on laisse la voyance ou le tirage se faire sans poser une seule question par exemple.
Cette carte annonce la naissance mais il si elle est droite car dans le cas où elle est renversée c’est plutôt le contraire. Dans notre site nous ne pratiquons pas le tirage avec carte renversée, peut-être un jour, mais nous pensons que les autres cartes du tirage suffisent à donner une direction précise.
L’idéal est quand cette carte est en position basse dans le tirage c’est à dire quand elle représente la réponse ou le résumé du tirage.

L’innocence est aussi une bonne carte mais elle doit être associée à une autre et si possible la naissance. Si un mot est lié à celui de l’enfance c’est bien celui d’innocence c’est pourquoi il est toujours positif de le tirer dans le cas qui nous intéresse.

L’abondance est une excellente nouvelle car si la plupart du temps elle annonce un gain financier, elle est dans le cadre de la voyance gratuite, un signe de fertilité. Ce qui est positif c’est que nous parlons ici de signaux qui encouragent à aller dans la voie que nous cherchons et qui nous donnent de l’espoir. Bonne nouvelle donc.

La création montre un peintre ce qui pourrait nous faire croire que nous sommes hors sujet mais non, car il faut voir qu’il est entouré de la nature, il est dans un moment de paix intérieure et c’est un point sur lequel nous pouvons insister car la création c’est aussi l’accouchement, c’est aussi donner naissance au sens figuré. Cependant il faut faire attention car quand on commence à prendre les choses au sens figuré on peut aller très loin et se faire des films donc, oui, cette carte peut annoncer un accouchement mais prise seule elle n’est pas une certitude et surtout elle n’annonce rien pour un futur proche.

La réception est la seconde meilleure carte après la naissance. Elle annonce une bonne nouvelle qui viendra illuminer le foyer. La famille pourrait bien recevoir un nouveau membre dans un futur proche ce qui est vraiment positif dans le cas qui nous intéresse. Recevoir un don du ciel ce n’est pas toujours juste attendre sans rien faire en se disant que les choses vont bouger d’elles-mêmes. La réception c’est aussi ce que l’on peut recevoir si on fait ce qu’il faut pour tomber enceinte.

Mais il y a aussi des cartes qui n’annoncent rien de bon…

Si personne n’aime les mauvaises nouvelles, elles font cependant partie de la vie c’est pourquoi il ,nous faut en parler au travers des cartes qui annoncent le contraire de tomber enceinte.

L’exil est dans le cas qui nous concerne une très mauvaise carte car elle annonce des problèmes de solitude et de pollution. L’avenir ne sera donc pas propice du tout à la naissance d’un bébé mais plutôt à la rupture avec son conjoint ou avec un mode de vie malsain.

La tristesse annonce une période de dépression et d’infortune. C’est une des pires cartes en ce qui concerne la volonté de tomber enceinte car elle montre l’impossibilité d’y arriver ou pire la fausse-couche. Il faut donc prendre cette carte au sérieux mais il ne faut pas la surestimer car il est possible qu’elle soit bien entourée et qu’elle soit atténuée par le reste du tirage ou bien qu’elle soit en “obstacle” dans le tirage ce qui voudrait dire qu’elle va entacher la naissance sans pour autant l’empêcher.

Les rêves. C’est une carte qui n’est pas positive dans pour ce qui est de la naissance car le fait de rêver d’avoir un enfant ne signifie pas que l’on va en avoir un et surtout peut être un signal d’alarme contre le fait que nous rêvons trop et n’agissons pas assez. Il faut faire attention à ce concept car la passivité n’est jamais une bonne chose.

La prière. Pourquoi prier? Est-ce la dernière chose qu’il reste à faire? Quand on se tourne vers la prière pour avoir un enfant c’est que quelque-chose ne va pas ailleurs, alors la réponse donnée par cette carte est négative. Il faut voir avec le reste du tirage ce qui ne va pas et pourquoi on n’arrive pas à tomber enceinte. Mais dans bien des cas la réponse est connue, car on connaît son conjoint, son corps ou son mode de vie. En général donc on connaît la raison de cet échec.

Pourquoi ne pas parler des autres cartes?

Les autres cartes vont venir appuyer les propos de celles-ci. Si aucune de ces cartes ne sort lors du tirage c’est qu’aucun bébé ne se profile à l’horizon. L’oracle des anges est clair dans ses réponses, quand on va tomber enceinte alors on le voit tout de suite et si quelque-chose s’y oppose fermement c’est pareil, c’est affiché clairement. Si la réponse n’est pas claire c’est que rien ne se passera dans les trois mois à venir et les autres cartes n’annonçant rien en rapport avec la naissance montrent seulement qu’il n’y a rien à attendre dans un avenir proche.

Si on veut aller plus loin il est possible de contacter une voyante en ligne mais il faut garder en tête que quand on a fait des tirages gratuits ou que l’on a tiré ses propres cartes plusieurs fois avec les mêmes résultats c’est qu’il n’y a pas grand chose à attendre de plus. Si un heureux événement doit arriver alors il se produira. Ensuite il est toujours possible de questionner les cartes pour savoir si l’accouchement se déroulera bien ou pas.