Iah-Hel
Anges Gardiens

Mieux connaître l’ange Iah-Hel

Ange gardien iah helSi vous êtes nées entre le 26 et le 30 janvier alors Iah-Hel est votre ange gardien! C’est un ange qui n’est pas le plus protecteur pour ce qui est de ces petits obstacles que l’on peut rencontrer dans sa vie de tous les jours. Non, c’est un ange qui apporte autre chose et nous allons tout de suite découvrir quoi. Les anges gardiens ont tous leurs capacités et leur caractéristiques, un peu comme pour les humains. Ils sont au nombre de 72 et aujourd’hui nous parlons de Iah-Hel, un ange qui apporte beaucoup à ceux qui veulent s’élever.

Pas celui qu’on croit, Iah-hel

La plupart du temps on voit les anges gardiens comme des petits êtres qui nous empêchent de tomber dans un trou, ou de trébucher sur un caillou.  Non, le pouvoir de cet ange est ailleurs. Les anges ne sont pas tous les mêmes, certains vont nous aider à cultiver notre force physique, d’autre notre esprit logique et d’autres font ce que l’on attend d’eux, du moins l’idée qu’on se fait d’eux à savoir nous éviter de mauvais pas.

Iah-hel est différent de cela, il aide plutôt sur le plan spirituel. Son intelligence il la met au service de notre connaissance de ce qui est difficile à aborder pour les esprits les plus cartésiens.

Il nous soutient dans notre quête de réponses

Nous savons que les anges ne nous donnent pas les réponses comme cela. Par contre ils peuvent nous aider à les trouver. C’est ce que fait Iah-Hel, c’est un ange qui nous donne un peu de sa capacité à aborder les choses liées à l’au-delà, à la connaissance spirituelle et même à Dieu. C’est pour cela que les gens qui sont en recherche de réponses et on cet ange derrière eux semblent ressentir un regain de capacités de compréhension car il offre un peu de sa sagesse.
C’est en tout cas la croyance qui est autour des anges mais il est vrai que personne ne peut vérifier cette assertion. Par contre on se demande souvent comment communiquer avec son ange.

Communiquer avec Iah-Hel

C’est par le biais de la connaissance qu’il semble apporter son aide et qu’il semble donc possible de communiquer avec lui. Ses signes se feront ressentir quand on montrera des signes de faiblesse, quand on doutera. Il apporte sa lumière dans les moments de brouillard.
Certains disent qu’il peut faire tourner des pages de livre, qu’il peut produire un souffle sur nous quand nous sommes loin d’une réponse, il peut aussi faire des signes comme nous faire avoir une bonne idée soudaine. C’est une théorie, comme tout avec les anges gardiens, mais contrairement à ce qui se dit dans les forums, nous ne disons pas que tout cela est certain. Bien au contraire nous parlons à titre indicatif, nous parlons des mythes qui sont autour des anges mais pas comme des certitudes, ce serait bien présomptueux.

Mais il faut dire que les anges passionnent et interrogent. il faut dire que même le pape en parle alors c’est dire! Par contre il est logique de vouloir se poser la question de savoir si il est possible de communiquer avec eux, ils ont tant de pouvoirs et on leur prête tant. Peut-être qu’il est vrai qu’ils sont là, qu’ils nous suivent et nous aident. Peut-être aussi que nous nous faisons des idées mais si au final nous sommes mieux qu’avant, avec ou sans leur aide, tout est bon à prendre.

Mais Notre ange?

A ce qu’on dit des anges nous suivent. Nous avons fait un dossier sur la manière de communiquer avec son ange gardien. Nous nous basons sur les anges de la Kabbale mais il est aussi possible que nous soyons aidés par un ange qui n’est pas de ceux là, un défunt qui pourrait nous suivre. Certains peuvent nous faire éviter des problèmes, d’autres peuvent nous aider dans les moments de doutes, ils pourraient nous aider quand nous voulons abandonner. Ils peuvent aussi nous faire voir la vérité sur des gens autour de nous car parfois on fait confiance et après on se fait avoir. C’est aussi le rôle de notre protecteur de nous faire avancer sur la bonne voie. Mais il faut aussi faire attention car ils ne sont pas non plus des Dieux et nous nous devons de vivre notre vie par nous-mêmes. D’autant plus qu’on ne sait jamais quand on sera aidés…