Le mystère des vies antérieures

le

Et si il y avait non pas une vie après la mort mais DES vies après la vie? C’est une théorie qui change bien des choses car au lieu de voir notre âme partir au ciel comme le disent de grandes religion, il se pourrait qu’en fait nous revenions sur Terre pour vivre une autre vie sous les traits d’une autre personne.
La réincarnation se fait dans le corps d’une autre personne et pose des questions philosophiques autant que métaphysiques.

Le mystère de la réincarnation

Si nous partons du principe que comme le disent par exemple les Bouddhistes nous avons un Karma, il faut alors revoir nos idées concernant la vie après la mort. Les catholiques nous disent par exemple que l’âme monte au paradis ou descend en enfer comme le disent de plus en plus les pasteurs américains.

Donc si nous sommes réincarnés dans la peau de quelqu’un d’autre c’est que nous revivons mais alors une première question se pose qui est de savoir pourquoi les personnes qui naissent aujourd’hui ne se rendent pas compte d’avoir une âme ayant déjà vécue? La question est de savoir pourquoi nous n’avons pas conscience directement de ce que nous sommes ou de ce que nous étions?
C’est une question qui met souvent à mal la théorie de la vie antérieure sauf si on arrive à savoir quelle à pu être cette vie ou quelles étaient ces vies. La plupart du temps on ne trouve qu’un seul souvenir, on ne sait pas pourquoi.

L’autre grand mystère est celui de savoir pourquoi il a réincarnation? Est-ce juste une peur de la mort? Le Karma entre en jeu dans cette croyance car il faut aussi mener une bonne vie pour avoir un bon chemin de vie et alors se réincarner dans les meilleures conditions possibles.
Peut-être que si on ne se souvient de rien c’est parce que nous avons eu un mauvais karma? C’est une possibilité.

Comment savoir?

A la manière de la série x-files, certains pensent qu’il est possible de connaître son passé par le biais de l’hypnose. Le procédé consiste à faire appel à un docteur qui croit en des possibilités autres que la médecine et qui accepte de faire des expériences paranormales dans le cadre d’une recherche du passé d’une personne.
Cela va à avec le concept d’âme mais aussi celui de conscience de soi car il faut de la mémoire pour se souvenir de ses vies passées. Donc il faut croire en l’âme mais aussi il faut croire que quand on meure, on ne va pas emporter ses maladies, ses défauts, ses humeurs avec soi. C’est peut-être pour ne pas polluer la mémoire du nouveau-né que celui-ci ne se souvient de rien? Mais si tel est le cas, quel gâchis car si on imagine la somme de connaissance d’un cerveau comme celui d’Einstein alors on ce dit qu’il serait bien qu’il se réincarne.

Une autre question se pose maintenant est celle de savoir si de grands personnages peuvent se réincarner? Ils pourraient alors partager leurs souvenirs. Mais ce n’est pas le cas et c’est peut-être heureux quand on connaît le nombre de dictateurs et d’assassins que le monde a compté. C’est peut-être pour nous protéger que nous ne connaissons pas les souvenirs de nos vies antérieures car ils pourraient nous détruire. Si ils ne nous détruisent pas ils peuvent en tout cas nous déstabiliser.

La seconde méthode semble plus simple, elle consiste à faire attention à ses sentiments de déjà-vu que nous connaissons parfois. Et si ce sentiment se fait lors de la visite d’un musée, d’un lieu historique, il est possible que nous soyons en présence d’un endroit dont nous avons déjà connu l’époque.
Les livres peuvent aussi être un support intéressant car ils peuvent aussi être un support permettant d’éveiller des souvenirs. Mais tout cela reste toujours flou c’est pour cette raison que nous remettons le mystère des vies antérieures en cause.

Pourquoi se réincarner?

Il semble que cela face partie des créations religieuses humaines liées à la peur de la mort. C’est aussi comme dans la plupart des croyances organisées en cultes, une manière de définir une morale de vie. Le fait d’inventer la notion de Karma permet de définir la notion de bien et de mal et c’est avant tout cela l’avantage car le paradis ou l’enfer peuvent d’abord se vivre sur Terre, dans cette vie, en fonction de la manière dont nous vivons.
Le fait de bien se comporter peut apporter beaucoup de paix sociale dans un monde fait d’humains qui doivent vivre en groupe alors que l’homme est naturellement violent.

La réincarnation c’est donc penser que la mort n’est pas une fin. L’ennui c’est qu’en mourant nous perdons la conscience de nous-mêmes, donc nous pouvons nous demander quel est l’intérêt de se réincarner?
Quand vous lisez cet article vous n’avez pas conscience de qui vous étiez avant. Vous ne savez pas quel était votre nom, ni quel était votre visage. Aucune image claire n’existe.

La théorie de Carl Jung

Elle est intéressante car elle nous parle de l’inconscient collectif. Un petit peu à la manière des gênes que nous-nous transmettons de génération en génération, ou des choses que nous apprenons à l’école et tout au cours de nos vies, il y a alors en nous une somme de souvenirs qui ne nous appartiennent pas. Le fait de se souvenir de choses que nous n’avons pas vécues vient sans doute de là. L’inconscient collectif est en réalité tout ce que nous apprenons au cours de nos vies et un sentiment de déjà-vu peut très bien venir de là.
Par exemple si nous avons vu un film dans notre enfance qui se passait au temps de Louis XIV alors plus tard on peut avoir une image furtive qui s’affiche au moment de la visite d’un lieu ou de l’écoute d’une musique. Alors nous pensons à la vie antérieure mais c’est en fait l’inconscient collectif qui parle.
C’est sans doute pour cette raison que la recherche de vie antérieure ne renvoie jamais à une période ou des images que nous n’avons jamais vus. Par exemple des rois Mérovingiens est une des moins connues d’où le fait que personne ne se voit à cette période. C’est comme la pomme dans la bible occidentale qui se transforme en d’autres fruits dans d’autres religions.